Accueil

samedi 8 mars 2008

Quadra et plus bonne à rien !

lestoilesdaz "Je suis assistante de direction, j’ai bientôt 47 ans et diplômée d’un bac + 4. Je ne trouve du travail que par le biais des agences d’intérim. Il paraît que j’ai de la chance car certaines d’entre nous ne trouvent même pas de mission. Comment en sommes nous arrivés là ? Comment se fait-il que notre société produise ainsi des travailleurs précaires ?

Lire la suite -->

flèche Haut de page

lundi 21 janvier 2008

Les livres sur la vie au bureau...

... me laissent... comment dire... assez perplexe.


objectif_zero_sale_con



Pour celui-là, je vous déchiffre le sous-titre : "Petit guide de survie face aux connards, despotes, enflures, harceleurs, trous du cul et autres personnes nuisibles qui sévissent au travail".

Ces livres étaient disposés l'un à côté de l'autre dans une grande librairie bien connue. Y en a qui ne doute de rien pour vendre. Il paraît pourtant que ça marche ! Titres trop racoleurs pour moi. Je préfère passer mon chemin.

flèche Haut de page

samedi 5 janvier 2008

En 2008, le boss, c'est moi !

Dès mon entrée dans cette entreprise, je dépendais de Petit Chef. Entretiens d’évaluation, salaire, formation, je devais traiter avec lui. Ce commercial trentenaire m’écoutait, acquiesçait, notait mes arguments sur son inséparable portable et finissait toujours par jouer l’impuissant : "Je-dois-d’abord-en-parler-à-Grand-Chef !". Hiérarchie oblige…

Lire la suite -->

flèche Haut de page

samedi 22 décembre 2007

La petite fille qui est en nous

Oui, vous savez. Cette petite fille si proche de nous, si familière, bien élevée, polie... On croit l'avoir oublié et puis, par moment, hop, elle refait surface. Dans la vie active surtout. Lisez... Je parie que vous finirez bien aussi par vous reconnaître.

Lire la suite -->

flèche Haut de page

jeudi 8 novembre 2007

Mon ex-patron n'arrive pas à m'oublier

Voilà une drôle d'histoire que m’a confiée Martine. A 48 ans, après une décennie de "bons et loyaux services, toujours présente, et hyperactive, à gérer le miel et les abeilles mais payée des clopinettes", cette dynamique attachée de communication dans une collectivité territoriale décide de démissionner. "Je ne voulais plus sacrifier le bonheur de mes petits loups et ne plus passer à côté de ma vie" me raconte-t-elle. Mais elle est loin de se douter de la réaction de son patron.

Lire la suite -->

flèche Haut de page

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 >


Accueil   Lundi 20 Novembre 2017