dontforget Oui, vous savez, ce droit individuel à la formation ? Depuis 2005, il vous permet de vous former 20 heures par an cumulables pendant 6 ans maximum, que vous soyez en CDI, en CDD, en temps partiel ou à mi-temps. Normalement, votre entreprise est tenue de vous informer du nombre d’heures restant à votre compteur. Jetez un œil dans votre bulletin de paie. C’est généralement au mois de janvier ou de juin que vous y trouverez votre décompte. Vous pouvez aussi trouver l’info sur l’Intranet de votre entreprise. Sinon, n’hésitez pas à frapper à la porte de votre DRH ou de votre supérieur hiérarchique. Parce que ce n’est pas lui qui va spontanément vous rappeler que vous pouvez vous former… Entre nous, il a plutôt tort car les salariés risquent de prendre tous leur formation au même moment avant les 6 ans fatidiques. Mais bon, il fait comme il veut. C'est lui le patron...

La bonne nouvelle dans ce dispositif, c'est que si vous êtes en congé maternité, que vous avez pris un congé parental ou d’adoption, vos heures d’absence sont prises en compte dans le calcul du DIF. Merci à la loi de 2006 sur l’égalité salariale entre femmes et hommes !

Attention : si le DIF est un droit, ce n’est pas un dû. Votre employeur peut vous refuser la formation que vous lui réclamez, mais pas plus de deux années civiles de suite. Au-delà, vous pourrez bénéficier d’un congé individuel de formation (CIF) par le Fongecif (si l’organisme accepte votre formation !). Votre employeur devra alors financer une partie des frais.
A noter : normalement, le DIF permet de se former en dehors de ses heures de travail (pas sur vos RTT !!!). Mais dans les faits, il s’exerce souvent sur le temps de travail. Dans les deux cas, vous continuez à être payé et tous les frais sont à la charge de votre employeur (déplacement, hébergement, allocation formation si la formation est hors temps de travail).
Bon à savoir : vous pouvez aussi utilisez le DIF pour financer un bilan de compétences ou une VAE.
Deux sites utiles : Service-Public précise toutes les modalités du DIF. Keldif donne la liste des accords DIF par branche professionnelle.

Voilà, c'était mon petit billet info pratique de la semaine ! :-)