Accueil

vendredi 16 novembre 2007

Le monde du travail fait son cinéma

Allez-vous au cinéma voir des films évoquant le boulot ? Attention, je parle bien là de fictions. Du genre, Le Couperet, Violence des échanges en milieu tempéré, Ressources humaines, L'emploi du temps, Le placard, Riens du tout ou dernièrement, La question humaine.

Lire la suite -->

flèche Haut de page

jeudi 8 novembre 2007

Mon ex-patron n'arrive pas à m'oublier

Voilà une drôle d'histoire que m’a confiée Martine. A 48 ans, après une décennie de "bons et loyaux services, toujours présente, et hyperactive, à gérer le miel et les abeilles mais payée des clopinettes", cette dynamique attachée de communication dans une collectivité territoriale décide de démissionner. "Je ne voulais plus sacrifier le bonheur de mes petits loups et ne plus passer à côté de ma vie" me raconte-t-elle. Mais elle est loin de se douter de la réaction de son patron.

Lire la suite -->

flèche Haut de page

samedi 3 novembre 2007

Une histoire de gènes

babole

"Un bon dessin vaut souvent mieux qu'une longue explication !" Tu as bien raison, Céno. Merci :-)

flèche Haut de page

vendredi 26 octobre 2007

Dans la vie comme au boulot ?

C’est Peggy qui m’a inspirée ce billet. Elle est au chômage et au cours d’un entretien, un recruteur lui a affirmé assez catégoriquement "qu'une personne se comportait de la même façon dans sa vie privée que dans sa vie professionnelle." Peggy a essayé de le convaincre du contraire, en lui apportant des exemples personnels : "un mari bordélique à la maison mais très organisé au travail, des collègues sérieux au bureau mais qui se lâchent lors de séminaires, etc.". Mais le recruteur n’en démordait pas. Selon lui, on est dans la vie comme au boulot !

Lire la suite -->

flèche Haut de page

jeudi 18 octobre 2007

Paroles de femmes

parolesdefemmes C'était un gros paquet avec - ô surprise - deux exemplaires du même ouvrage à l'intérieur. Un petit, à la couverture souple, en noir et blanc, 155 pages (2 euros), et un grand, papier glacé, 300 pages, richement illustré de magnifiques photos (34,80 euros).

J'ai feuilleté le petit en premier, avec fébrilité. Mais sans trouver ce que j'y cherchais. Je me suis alors penchée tranquillement sur l'ouvrage le plus imposant. J'ai parcouru le sommaire qui met en lumière l'histoire de la condition féminine de 1900 à nos jours. J'ai lu l'entretien entre Jean-Pierre Guéno, le directeur des éditions de Radio France, et Isabelle Giordano, ex-miss cinéma de Canal +. Et puis, j'ai feuilleté, lu un peu au hasard quelques écrits de femmes connues (Louise Weiss, Françoise Giroud, Benoîte Groult...) ou inconnues. Il faudra que je m'attarde sur certaines périodes : la Résistance, l'après-guerre, les années soixante, le MLF, les lois Veil, Marguerite Duras... Des pans de vie s'étalaient sous mes yeux, des photos jaunies, des bouts de lettres avec des passages raturés, la chanson "Femme libérée", Michèle Fitoussi éditorialiste à Elle, des anonymes encore et toujours, le témoignage de Brigitte, SDF. Beau, poignant.

Et puis, au détour d'une page, je suis restée en arrêt sur le titre "Enfin seule !" Et soudain, je me suis reconnue. "J'étais assise dans ma voiture, coincée dans les embouteillages comme tous les matins..." Oui, ce billet, certainement le plus personnel jamais écrit sur mon blog, c'est bien le mien, même si l'éditeur en a changé le titre et raccourci la fin. Il est accompagné d'une petite bio et de quelques mots sur Tout pour Elles. L'émotion m'a doucement envahi. Imaginez... Un extrait de votre vie se retrouve dans un magnifique livre sur les femmes. Un livre qui est parti pour devenir une référence ! Et je trouve plutôt amusant que cet extrait ait été choisi par un... homme ! Merci Monsieur Guéno. Merci de m'avoir contactée, d'avoir repéré ce billet en particulier, d'avoir estimé qu'il était suffisamment touchant pour faire partie de Paroles de femmes.

PS : Génial !!! Je viens de voir que les notes de deux autres blogueuses étaient aussi reproduites dans ce livre : il s'agit de celles de Bénédicte, la femme flic, et de Caroline, avec ses pensées de ronde. Faut vite que je les contacte !

flèche Haut de page

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 >


Accueil   Mercredi 18 Octobre 2017